La semaine dernière, nous sommes partis 4 jours à Athènes en amoureux et nous avons beaucoup aimé alors je viens partager avec vous nos coups de coeur.

Nous sommes partis d’Orly avec Transavia. Une fois arrivés à l’aéroport d’Athènes, nous avons pris un pass de transport de 72h (20 euros chacun), presque amorti avec le transfert aéroport/ centre d’Athènes.

Nous avions réservé un hôtel en plein centre, dans le quartier de Monastiraki, c’était très pratique. Le premier jour, nous sommes arrivés en fin d’après-midi et nous nous sommes juste promenés sans visiter, tout comme le quatrième jour, jour de départ.

Nous avons pas mal marché et visité, nous avions également pris un pass avec 7 visites à 30 euros chacun.

Nos visites

Jour 1

Comme beaucoup, nous avons voulu commencer par visiter l’Acropole. En sortant du métro Monastiraki, c’est la première chose que nous avions vue et nous avions hâte. Nous y sommes allés à pied depuis l’hôtel.  Il y avait du monde mais ayant acheté notre pass visites en avance, nous n’avons pas du tout attendu.

En redescendant, nous nous sommes arrêtés à l‘Agora romaine, où battait l’activité commerciale du marché romain au 1er siècle.

Puis à la bibliothèque d’Hadrien, un impressionnant bâtiment rectangulaire créé pour abriter la vaste collection de livres que l’empereur possédait.

Et nous avons ensuite rejoint l’Agora antique, qui était le centre de la vie publique, culturelle et religieuse au VIe siècle avant JC.

Nous avons également visité le site de Keramikos, où les herbes ont envahi les stèles et les statues du plus vieux cimetière de l’Attique. Lors de cette paisible promenade, nous avons même aperçu des tortues…

Nous sommes passés observer le ballet des evzones lors de la relève de la garde sur la place Syntagma.

Nous avons déambulé dans le jardin juste à côté, dessiné par une reine : l’Ethnikos Kipos, plein de parfums, de fleurs, d’arbres et de plantes.

Nous avons ensuite rejoint le Panathinaïko Stadio, un étincelant stade de marbre blanc en U édifié à l’occasion des premiers JO modernes de 1896 sur les fondations du stade antique.

Nous nous sommes également arrêtés à l’ Olympeion, le temple de Zeus. Sur les 104 colonnes, seules 15 sont debouts mais encore très impressionnantes. La porte d’Hadrien, arc de triomphe en marbre, est toujours présente.

Et tout au long de la journée, nous avons adoré flâner dans les ruelles fleuries de Plaka, Kolonaki, la rue Ermou…

Jour 2

Nous avons eu envie de quitter Athènes en direction du Pirée et son charmant port de pêche, Mikrolimano (nous avons pris le métro). Nous nous sommes promenés sur les quais, c’était très agréable.

Nous avons ensuite grimpé dans les ruelles en pente de la colline de Kastela.

Et nous avons pu admirer la vue sur le golfe Saronique.

Nous sommes alors redescendus vers Marina Zea, un agréable port de plaisance où on peut voir des petits bateaux de pêche comme des yachts.

Nous avons ensuite repris le métro, direction Monastiraki, pour s’acheter à manger et rentrer faire une petite pause déjeuner sur le balcon de notre chambre d’hôtel avant de repartir.

L’après-midi, nous sommes partis faire du shopping avant de grimper sur le Lofos Lykavittou pour attendre le coucher de soleil. Nous avons alors pu voir Athènes s’embraser tout doucement avec un panorama à 360° : l’Acropole, le port du Pirée et la mer perte de vue…

A la magie du lieu, se mêle une légende, la colline serait née des foudres d’Athéna, qui dans sa colère laissa tomber le rocher qu’elle destinait à l’Acropole… Nous avons fait le choix de monter à pied plutôt qu’en funiculaire et même si nous avons eu chaud, nous n’avons pas du tout regretté, cette balade est magique.

l'hébergement

Nous sommes restés 3 nuits à The Residence Aiolou Suites et Spa et c’était absolument parfait : l’accueil, la localisation, la chambre, les paniers petits déjeuners dans la chambre…

Nous avions une suite au 3ème étage avec la vue sur l’Acropole.

La restauration

Les midis, nous revenions faire une petite pause à l’hôtel après avoir acheté de quoi grignoter dans la rue Aiolou et pour trois fois rien, nous avons très bien mangé.

Les soirs, nous avons suivi les conseils de la réceptionniste de l’hôtel qui nous a fait découvrir deux restaurants avec des spécialités grecques très sympas : Ergon House et Kiki de Grèce. Le dernier soir, nous sommes retournés chez Ergon House tellement nous avions aimé.

Nous avions emporté avec nous le guide Cartoville Athènes, qui nous a bien aidés.

Nous avons adoré notre week-end, nous avons eu un temps magnifique et nous n’avons qu’une hâte, revenir en Grèce avec les enfants et pourquoi pas sur une île cette fois-ci…

Share Button

4 Comments on Un grand week-end à Athènes

  1. Mademoiselle+Farfalle
    7 novembre 2022 at 10 h 44 min (4 semaines ago)

    Super cette escapade à deux! Et avec ce temps, c’est encore mieux!

    Répondre
  2. Carole Nipette
    8 novembre 2022 at 13 h 26 min (4 semaines ago)

    Je bave ! je connais très peu la Grèce et encore moins Athènes mais ça fait partie de mes envies de voyage

    Répondre
  3. PetitDiable
    8 novembre 2022 at 13 h 59 min (4 semaines ago)

    Tu vends du rêve! J’y suis allée quand j’avais 15 ans, j’ai adoré

    Répondre
  4. Girls n Nantes
    9 novembre 2022 at 10 h 33 min (4 semaines ago)

    Géniale cette petite échappée 🙂
    C’est cool et ça doit faire tellement de bien !

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *