Maman et vivant en région parisienne, je me pose beaucoup de questions sur la qualité de l’air extérieur mais également intérieur.

Saviez-vous que l’on passe 80% de notre temps à l’intérieur et que l’on respire en moyenne 10 000 litres d’air par jour ?

L’hiver, il fait froid et on aère beaucoup moins sa maison ou son appartement, l’environnement domestique a alors tendance à devenir confiné.

A votre avis, qu’est-ce qui pollue dans la maison ?

Les spécialistes distinguent 3 types de pollution intérieures :

  • Physiques : poussières, cheveux, poils d’animaux …
  • Biologiques : pollens, acariens, moisissures, bactéries …
  • Chimiques : fumée de cigarette, substances volatiles contenues dans les peintures…

On conseille donc d’éviter les bougies parfumées ( il va falloir que je fasse des efforts car j’en utilise), les désodorisants d’intérieur et les nettoyants ménagers contenant des solvants toxiques.

Quelles conséquences ? Toutes ces pollutions intérieures peuvent entraîner rhinites, rhinopharyngites, conjonctivites, sinusites, bronchites / bronchiolites, asthme, eczéma ou maux de tête.

 Quelles solutions ?

  • Aérer les pièces 10 minutes par jour,
  • Passer l’aspirateur (avec filtre HEPA) régulièrement,
  • Utiliser des housses anti-acariens …

Infographie_1

Vous pouvez consulter une autre infographie dans la rubrique Changez d’Air > Air et Santé sur le site dédié.

Mais pour garantir la qualité de l’air dans toute la maison, des équipements de traitement de l’air et les purificateurs peuvent apporter une vraie solution, simple et efficace.

Intense_Pure_Air_1

Comment fonctionne un purificateur d’air pour mon intérieur ?

Les purificateurs par filtration (procédé du Intense Pure Air® de Rowenta) font passer l’air au travers de plusieurs filtres, chaque filtre étant dédié à une catégorie de polluant.

Les points clés de Intense Pure Air® :
– Performant : purifie 70m² en seulement 1h, grâce à un débit élevé et 3 niveaux de filtration (technologie inoffensive adaptée à chaque type de polluant)
– Intelligent : détecte la pollution grâce à un capteur et ajuste automatiquement sa vitesse de filtration
– Simple et rassurant : un voyant lumineux change de couleur en fonction de la qualité de l’air intérieur
– Silencieux
– Design élégant pour une intégration facile dans tous les intérieurs

Si vous voulez plus d’informations à ce sujet, cliquez ici.



 

 

Share Button

2 Comments on De l’air, de l’air !

  1. Madame
    17 février 2014 at 9 h 22 min (8 ans ago)

    L’aération est indispensable, même en hiver, mes voisins hallucinent tous les matins tout est ouvert aux aurores, c’est la base. On est loin du bon air de nos montagnes.

    Répondre
    • féelyli
      17 février 2014 at 19 h 51 min (8 ans ago)

      Oui c’est sûr !

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *