Je viens de recevoir le dernier numéro de Biba ( oui, je sais, depuis que je suis en congés mat, je lis Biba, mais j’assume).

Il y a un article hilarant et tellement vrai, intitulé « Ca, on ne vous l’avait jamais dit sur l’après accouchement ». Et l’ayant vécu déjà 2 fois dans 2 contextes et 2 maternités différentes, j’ai bien ri et j’ai même eu un peu peur en me remémorant certains passages, car c’est clair qu’une fois que bébé est né, il reste encore quelques moments difficiles.

Que se passe t-il alors juste après l’accouchement ?

« On continue d’avoir des contractions pendant 48h «  et alors là, je peux vous assurer que pour le 2ème, c’est encore plus douloureux, et je ne m’y attendais pas du tout, je pensais à des brûlures d’estomac car je ne savais que les contractions allaient continuer. Ben oui, il faut que l’utérus se remette en place et reprenne sa taille!

 – « On ne peut pas déjà remettre ses vêtements en taille 36 « , il faut continuer de porter ceux de grossesse quelques temps ! On a un ventre tout mou et pourtant on n’est plus enceinte. Nombreuses sont celles d’ailleurs qui pourront témoigner, on a juste envie de mordre quand on nous demande pour quand est prévu ce bébé alors qu’il est déjà né ! Et encore, jusque là j’avais eu de la chance, mais cette fois en accouchant en juin, je vais avoir du mal à sortir mon maillot 2 pièces sur la plage au mois d’août.

 –  » On découvre l’existence de serviettes hygiéniques géantes », oui oui pas besoin d’aller acheter son petit paquet de Nana au supermarché, il faut plutôt aller dans le rayon Tena ou Libra et encore on peut même en utiliser 2 d’un coup, oubliez également les strings, il vaut mieux penser à de bonnes culottes bien enveloppantes pour maintenir tout ça !

 » Une nuit à la maternité, c’est 4 heures au mieux … «  et si on a la chance d’avoir une chambre seule, car dans une chambre double où les bébés ne têtent pas aux mêmes heures, vous n’imaginez même pas le concert. Je me rappelle avoir arpenté le couloir avec Arthur dans les bras qui n’arrêtait pas de pleurer pour laisser ma voisine dormir un peu et d’avoir supplié les infirmières de me le prendre une seule nuit à la nurserie pour que je récupère, mais à part passer pour une mère indigne, je n’avais rien gagné.

Et juste un petit conseil qui me vient, si vous ne voulez pas voir débarquer vos collègues de boulot le jour-même de votre accouchement, alors que vous portez encore cette magnifique chemise de nuit prêtée par la maternité et fendue à l’arrière, que vous avez un mal de ventre épouvantable à cause des contractions et des serviettes hygiéniques tellement épaisses que vous avez une démarche d’hippopotame, attendez avant de prévenir tout le monde. On n’est pas au mieux de sa forme quand on vient d’accoucher, alors gardons un peu d’intimité.

Le but de cet article n’est pas de faire peur aux futures mamans mais juste de les préparer à ce séjour afin qu’il ne soit pas trop idéalisé, et allez visiter la maternité si vous le pouvez, c’est rassurant. Je ne l’avais pas fait pour Arthur et quand j’ai découvert ma chambre double sans douche ( elles étaient communes à tout l’étage) alors que j’étais persuadée que j’aurais une chambre seule, j’ai eu un peu de mal à l’accepter.

Share Button

12 Comments on L’après accouchement

  1. Cacine
    30 novembre -0001 at 0 h 00 min (2022 ans ago)
    Répondre
  2. Cacine
    30 novembre -0001 at 0 h 00 min (2022 ans ago)
    Répondre
  3. Cacine
    30 novembre -0001 at 0 h 00 min (2022 ans ago)
    Répondre
  4. Cacine
    30 novembre -0001 at 0 h 00 min (2022 ans ago)
    Répondre
  5. Cacine
    30 novembre -0001 at 0 h 00 min (2022 ans ago)
    Répondre
  6. Cacine
    30 novembre -0001 at 0 h 00 min (2022 ans ago)
    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *